Connexion
Accueil
.
Translate my forum
.





Bonjour !

Forums


Flux RSS

Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 
Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest

Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Une histoire de préventions sur votre site de social bookmarking

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Admin
Messages : 306
Date d'inscription : 13/01/2014
Voir le profil de l'utilisateurhttp://histoiresincroyables.forumactif.org

L’Antarctique fond, menace notre avenir et nous regardons si la croissance se porte bien…

le Mer Jan 25 2017, 17:51


Partagez absolument autour de vous ce qui se déroule de grave pour notre futur en ce moment en Antarctique !

Pour savoir la suite :





Dernière édition par Admin mayanne le Mer Juil 12 2017, 11:08, édité 1 fois

_________________
Mayanne
avatar
Admin
Messages : 306
Date d'inscription : 13/01/2014
Voir le profil de l'utilisateurhttp://histoiresincroyables.forumactif.org

Re: L’Antarctique fond, menace notre avenir et nous regardons si la croissance se porte bien…

le Dim Fév 19 2017, 18:15
EN IMAGES. La fonte de la calotte glaciaire du Groenland comme vous ne l'avez jamais vue.

Le photographe aérien Timo Lieber dévoile un paysage inattendu du Groenland, où la blancheur des glaciers qui recouvre la grande île est ponctuée de taches bleues : des lacs de glace fondue, qui s'agrandissent chaque année.

Des taches bleues sur fond blanc. Un paysage aussi étonnant qu'inquiétant : c'est ce qui ressort du projet Thaw ("fonte", en anglais). A la croisée de la photographie artistique et de la science, Thaw est le fruit d'une collaboration entre le photographe allemand Timo Lieber et une équipe de glaciologues. Leur objectif ? Alerter sur la rapide et inquiétante fonte de la calotte glaciaire qui recouvre le Groenland, la plus importante de l'hémisphère Nord.


_________________
Mayanne
avatar
Admin
Messages : 306
Date d'inscription : 13/01/2014
Voir le profil de l'utilisateurhttp://histoiresincroyables.forumactif.org

Re: L’Antarctique fond, menace notre avenir et nous regardons si la croissance se porte bien…

le Mer Juil 12 2017, 11:10
 Un des plus grands icebergs jamais vus vient de naître: le bébé pèse 1000 milliards de tonnes


Un des plus grands icebergs jamais vus vient de naître: le bébé pèse 1000 milliards de tonnes© Fournis par RTL info Un des plus grands icebergs jamais vus vient de naître: le bébé pèse 1000 milliards de tonnes

Un iceberg de mille milliards de tonnes, l'un des plus gros jamais vus, vient de se former après s'être détaché du continent Antarctique, ont affirmé mercredi des chercheurs de l'Université de Swansea (Royaume-Uni).

"La formation s'est produite entre lundi et mercredi", précisent les scientifiques, qui surveillaient l'évolution de ce bloc de glace gigantesque.

La crevasse observée il y a quelques jours encore et qui fissurait un énorme pan de glace attaché à l'ouest de l'Antarctique "mesurait environ 200 km de long, ne laissant que 5 km entre la fin de la fissure et l'océan", précise l'ESA (l'Agence spatiale européenne) dans un communiqué.

En utilisant des informations fournies par le satellite CryoSat, "nous avons établi la hauteur de la glace au-dessus de l'océan et calculé que l'iceberg final aura une épaisseur d'environ 190 mètres et contiendra quelque 1.155 kilomètres cubes de glace", a vaitdéclaré Noel Gourmelen, de l'Université d'Edimbourg, cité dans le communiqué.

"Nous avons aussi estimé que la profondeur sous le niveau de la mer pourrait atteindre 210 mètres", avait-il ajouté.

Des icebergs se détachent en permanence de l'Antarctique mais celui-ci, d'une surface de 6.600 km2, est particulièrement gros et doit être surveillé car il pourrait être dangereux pour la circulation maritime, souligne l'ESA.

Une fois libéré, l'iceberg n'aura pas d'impact sur le niveau des océans car il flotte déjà sur l'eau.

Mais il fait partie d'une gigantesque barrière de glace, baptisée "Larsen C", qui retient des glaciers capables, eux, de faire gagner 10 cm aux mers du monde s'ils finissaient par se trouver à terme exposés à l'océan Antarctique, selon les chercheurs.

Au final, Larsen C pourrait suivre l'exemple de Larsen B, une autre barrière de glace qui s'était désintégrée de façon spectaculaire en 2002 au terme du même processus. Une 3e plateforme glaciaire, Larsen A, avait, elle, disparu en 1995.

L'Esa surveille l'évolution de Larsen C avec ses satellites CryoSat et Copernicus.

La formation des icebergs est un processus naturel, que le réchauffement de l'air comme des océans contribue cependant à accélérer, soulignent les scientifiques.



_________________
Mayanne
Contenu sponsorisé

Re: L’Antarctique fond, menace notre avenir et nous regardons si la croissance se porte bien…

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum