Connexion
Accueil
.
Translate my forum
.





Bonjour !

Forums


Flux RSS

Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 
Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest

Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Une histoire de préventions sur votre site de social bookmarking

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Admin
Messages : 317
Date d'inscription : 13/01/2014
Voir le profil de l'utilisateurhttp://histoiresincroyables.forumactif.org

Objets quotidiens, nocifs pour notre santé

le Mer Avr 26 2017, 03:47




La montre connectée

Les risques sanitaires liés à l’utilisation d’une montre connectée font débat... La montre fonctionne en Bluetooth, en lien avec le téléphone portable. Il faut donc que l'utilisateur ait son téléphone à portée de lui en plus de la montre qu’il a autour du poignet : il subirait donc le double effet des ondes. A la fois celles des données mobiles de son téléphone et celles émises par sa montre au téléphone.

Or, on ne connaît pas encore les effets à long terme de ces ondes sur notre organisme. Certains spécialistes avancent qu’elles augmenteraient le risque de certaines maladies notamment des tumeurs au cerveau ou des leucémies…

La cigarette électronique

Là aussi, l’objet fait débat. Présentée encore il y a peu comme l’alternative idéale à la cigarette car totalement inoffensive pour la santé, les risques liés à sa consommation génèrent actuellement de nombreuses controverses, notamment à propos des substances cancérigènes qu’elle pourrait contenir.

En 2013, la revue « 60 millions de consommateurs » a publié un article qui affirmait que les cigarettes électroniques pouvaient émettre des composés potentiellement cancérigènes en quantité significative. Les 3 substances mises sur le banc des accusés sont : le formaldéhyde, l’acroléine et l’acétaldéhyde, toutes trois classées comme possiblement cancérigènes.

Le téléphone portable

Objet devenu incontournable dans notre société et actuellement utilisé par 38 millions de français, le téléphone portable est régulièrement montré du doigt lorsqu’il s’agit de parler des effets délétères qu’il peut avoir sur notre santé. Maux de tête, troubles auditifs, picotements de la peau, clignements oculaires, pertes de mémoire, troubles de la concentration, bourdonnements d'oreilles...

L'Agence française de sécurité sanitaire environnementale se veut pourtant rassurante si l’on se fie à son dernier rapport. Toujours est-il qu’on recommande aux enfants d’éviter d'être en contact avec les ondes électromagnétiques des téléphones portables…

La machine à laver

Qui l’eut cru ? Notre machine à laver ne voudrait pas forcément que du bien à notre santé. Des spécialistes affirment en effet qu’une machine remplie de linge sale peut atteindre 100 millions de bactéries et ajoutent que les lavages à basse température ne suffiraient pas à toutes les éliminer.

Même si le linge paraît bien blanc et bien propre, il est encore potentiellement contaminé par des bactéries, acariens, moisissures, matières fécales... Seul un lavage à 60°C permettrait d’éliminer la totalité des germes. Pas étonnant que nos aïeuls faisaient bouillir le linge à 100°C… Si le lavage à basse température est bon pour la planète, il l’est moins pour notre santé…

Le vieux réfrigérateur

Idem pour notre bon vieux réfrigérateur qui ne contiendrait pas seulement que notre casse-croûte mais toute une ribambelle de bactéries qu’on ingère à notre insu.

Outre, les bactéries qu'ils "hébergent", les vieux réfrigérateurs peuvent affecter la couche d’ozone qui est une couche de gaz dans l'atmosphère qui filtre les rayons ultra-violets et nous protège des rayons directs du soleil.

Or, les rayons qui transpercent la couche d’ozone ont des effets dévastateurs sur la santé : cancers de la peau, problèmes de vue, etc.

Le sac à main

Certes, ce n’est pas l’objet le plus dangereux et celui auquel on aurait pensé en premier mais porter un sac à main trop lourd au quotidien a des répercussions désastreuses sur la santé. Transporter au quotidien ses clés de maison, son portefeuille, son porte-monnaie, son téléphone, sa trousse de maquillage, un bon livre, etc. peut entraîner à terme une mauvaise posture et générer des contractures, des tendinites, de l'arthrite et des problèmes au niveau des cervicales. Mieux vaut opter pour un sac mini plutôt que maxi pour transporter le moins de choses possibles…

Les ustensiles antiadhésifs

Ils rencontrent un vif succès grâce à leur facilité d’utilisation et à leurs vertus diététiques. Pourtant, ils sont nocifs pour la santé ! Les parois des poêles et casseroles anti-adhésives sont recouvertes d’un revêtement contenant du téflon, qui, soumis à une très haute température, libère un gaz toxique potentiellement cancérigène, et ayant des effets sur la fertilité.

Il faut donc les utiliser uniquement à feu doux, ou mieux, acheter des ustensiles en céramique…

Les sacs plastique

Depuis peu, on assiste à une prise de conscience concernant les sacs plastique. Les grandes enseignes n’en distribuent quasiment plus par préoccupation environnementale (ou par souci économique, il serait légitime de se poser la question!).

Portés par le vent, ces sacs en plastique peuvent parcourir des dizaines de kilomètres avant de toucher le sol ou de se retrouver dans la mer.

Le plastique des océans se désagrégeant peu à peu, est ensuite absorbé par la chaîne alimentaire des océans et finit par se retrouver dans nos assiettes !

Les humidificateurs

Les humidificateurs permettent d’assurer un taux d’hygrométrie de l’air compris en 40 et 60%, ce qui est parfait pour nos organismes qui n’ont ainsi pas besoin de puiser dans leurs propres ressources en eau. Conséquences : moins de fatigue (visuelle et physique) et plus de confort.

Cependant, par gain de temps ou par souci d’économie, la plupart des utilisateurs laissent l’eau stagner dans l’appareil pendant plusieurs semaines, voire mois, ce qui est propice à la prolifération des bactéries, des champignons, de la moisissure… Cette eau, diffusée sous forme d’air que l’on respire peut alors causer des troubles respiratoires, voire de l’asthme.

Les radios-réveils numériques

Si vous dormez à proximité d’un radio-réveil numérique ou si votre installation électrique est défectueuse, votre exposition au rayonnement électromagnétique aura les effets néfastes suivants : baisse du système immunitaire, mauvaise synthèse enzymatique, troubles de l'humeur, défaut dans les apprentissages, etc.

En outre, la production nocturne de mélatonine, connue pour ses vertus anti-cancer sera amoindrie. Mieux vaut donc privilégier le bon vieux radio réveil à piles et à aiguilles !

_________________
Mayanne
avatar
Admin
Messages : 317
Date d'inscription : 13/01/2014
Voir le profil de l'utilisateurhttp://histoiresincroyables.forumactif.org

Re: Objets quotidiens, nocifs pour notre santé

le Ven Aoû 11 2017, 17:33
Papier d’aluminium, arrêtez ou faites face à des conséquences mortelles.
Les médecins lancent un avertissement:
Le papier d’aluminium, qui a été introduit pour la première fois au début des années 1900, est actuellement l’un des articles de cuisine les plus couramment utilisés. Il est extrêmement polyvalent et est utilisé pour la cuisson, l’emballage et même pour traiter certains problèmes de santé courants.

Cependant, le problème avec cet article de cuisine est sa nature neurotoxique, qui affecte négativement la fonction cérébrale et on a même constaté qu’il déclenchait l’apparition de la maladie d’Alzheimer. Comme expliqué par un expert médical, l’exposition à ce métal peut entraîner un déclin mental et une perte de mémoire, d’équilibre, de contrôle corporel et de coordination.

En outre, il a été démontré scientifiquement que la cuisson avec du papier d’aluminium affecte les os, en raison du fait que le métal s’accumule dans les os et entraîne une perte de calcium qui est d’une importance primordiale pour une bonne santé osseuse. On a également constaté que la cuisson avec du papier d’aluminium provoque la fibrose pulmonaire et d’autres problèmes respiratoires.

Lorsqu’ils sont exposés à des températures élevées par cuisson ou grillade, les petits morceaux de métal se retrouvent dans les aliments. Même si ces petites morceaux ne sont pas relâchés, ajouter certaines épices ou des citrons peut provoquer une lixiviation chimique de l’aluminium.

Essam Zubaidy, chercheur en génie chimique à l’Université américaine de Sharjah, a fait une étude approfondie qui a examiné les effets de l’aluminium lors de la cuisson. Il a constaté qu’un repas cuit dans du papier d’aluminium peut contenir jusqu’à 400 mg d’aluminium.

« Plus la température est élevée, plus la lixiviation est élevée. Le papier d’aluminium n’est pas adapté à la cuisson et n’est pas adapté à l’utilisation avec des légumes comme les tomates, les jus d’agrumes ou les épices « , explique-t-il.

Plus précisément, cette étude a montré que les produits alimentaires cuits dans des solutions acides comme la sauce tomate ou le jus de citron ont en fait absorbé le plus d’aluminium. Comme mentionné ci-dessus, ajouter des épices augmente encore plus la lixiviation. D’autre part, les aliments cuits dans du sel ou de l’alcool ont absorbé le moins d’aluminium.

Alors que l’Organisation mondiale de la santé affirme que 40 mg est la consommation quotidienne sûre d’aluminium, cette étude réalisée par les chercheurs de l’Université américaine de Sharjah montre que les aliments emballés dans du papier d’aluminium pourraient contenir plus de 6 fois cette quantité. Inutile de dire que l’ingestion de ce métal dans de telles quantités est tout sauf sûre.

Pour résumer, même si cet outil simple est économique et aide à préparer des repas savoureux, il est extrêmement mauvais pour votre cerveau, pour vos os, et enfin pour vos poumons. Par conséquent, si vous souhaitez éviter les problèmes liés au cerveau, les problèmes avec vos os et vous retrouver avec des poumons en mauvaise santé, assurez-vous d’arrêter de cuire avec du papier d’aluminium.

http://www.sante-nutrition.org/medecins-lancent-avertissement-utilisez-papier-daluminium-arretez-face-a-consequences-mortelles/




_________________
Mayanne
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum