Connexion
Accueil
.
Translate my forum
.



Il arrive...



Bonjour !

Forums


Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier

Rechercher
Résultats par :
Recherche avancée
Flux RSS

Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Une histoire de préventions sur votre site de social bookmarking
Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest


Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Admin
Messages : 260
Date d'inscription : 13/01/2014
Voir le profil de l'utilisateurhttp://histoiresincroyables.forumactif.org

Offensive du fédéral contre le phishing

le Mer Juin 07 2017, 10:35


Le centre pour la cybersécurité Belgique, dont le Premier ministre a la responsabilité, lance une grande offensive contre le phishing, cette technique par laquelle les données personnelles d'un individu lui sont subtilisées frauduleusement au travers de liens contenus dans un mail, rapportent mercredi L'Echo et De Tijd.

Afin de contrer cette pratique dommageable, le gouvernement va collecter l'ensemble des adresses internet associées aux liens contenus dans ces mails frauduleux. Un site a été constitué à cette fin. Il sera présenté sous peu aux différents services publics, aux banques, aux entreprises d'assurance, aux opérateurs télécoms, aux universités ou encore aux fédérations sectorielles.

Tous les liens communiqués par ces organisations au gouvernement fédéral via le site centralisateur seront passés au scanner par une entreprise spécialisée mandatée par le gouvernement. Et si le lien s'avère dangereux, les autorités feront en sorte qu'y accéder soit impossible via les quatre principaux navigateurs internet (Safari, Internet explorer, Chrome et Firefox).

Le site centralisateur recense déjà plus de 52.000 liens suspects collectés par les experts en cybersécurité du gouvernement.


_________________
Mayanne
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum