Connexion
Accueil
.
Translate my forum
.



Il arrive...



Bonjour !

Forums


Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier

Rechercher
Résultats par :
Recherche avancée
Flux RSS

Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Une histoire de préventions sur votre site de social bookmarking
Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest


Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Admin
Messages : 260
Date d'inscription : 13/01/2014
Voir le profil de l'utilisateurhttp://histoiresincroyables.forumactif.org

L’automatisation fait baisser les salaires

le Mer Juin 21 2017, 03:25




Beaucoup accusent l'automatisation de renforcer les inégalités de salaires entre les travailleurs les moins qualifiés et les plus qualifiés, et s’en inquiètent, mais l’histoire montre que ce phénomène n’est pas systématique, affirme The Economist. En fait, l'augmentation des salaires des travailleurs les plus qualifiés que l'on constate actuellement est totalement inhabituelle, et elle pourrait n'être que de courte durée, ajoute-t-il.


Les salaires réels des travailleurs titulaires d’un diplôme universitaire aux États-Unis ont augmenté de plus d'un tiers depuis 1963, alors que ceux des employés non qualifiés ont chuté au cours de la même période. Mais ce phénomène est en fait rarissime.


Des scientifiques de l'Université de Californie se sont intéressés aux écarts de rémunération entre la main-d'œuvre qualifiée et la main d’œuvre et non qualifiée depuis le XIIIe siècle en Grande-Bretagne.


Ils ont constaté que les écarts de revenu entre les deux groupes étaient restés relativement stables au cours de cet intervalle, à l'exception de deux périodes au XIVe siècle (coïncide avec l’épidémie de peste noire) et au XIXe (coïncide avec la Révolution industrielle), au cours desquelles les salaires des travailleurs qualifiés ont nettement baissé.


Les écarts ont tendance à se resserrer


Un tiers de la population anglaise a succombé à la peste noire au milieu du XIVe, mais comme le taux d’intérêt a baissé à la même époque, cela a incité plus de gens à souscrire un emprunt pour suivre un apprentissage (les études étaient payantes). C’est cet afflux de travailleurs qualifiés sur le marché du travail de l’époque qui est à l’origine de la baisse des salaires. A la suite de la révolution industrielle, la baisse des salaires s’explique par le fait que la mécanisation s’est substituée à la main d’œuvre qualifiée. Les machines qui ont remplacé les artisans pouvaient être actionnées par des travailleurs peu ou pas qualifiés. Les salaires des artisans ont commencé à baisser dès le début du XIXe, et ce n’est que dans les années 1960 qu’elle a commencé à s’inverser.


La révolution de l’automatisation ne suit pas ce schéma, dans la mesure où pour le moment, elle a surtout profité aux travailleurs qualifiés. Mais les chercheurs soulignent que cet état de choses pourrait changer. L’intelligence artificielle devrait bientôt se substituer à des emplois de cols blancs.


L’économiste Ken Rogoff souligne à ce propos que la hausse des salaires proposés aux ingénieurs informatiques très prisés de la Silicon Valley conduira certainement à inciter leurs employeurs à les remplacer par des robots.




_________________
Mayanne
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum