Connexion
Accueil
.
Translate my forum
.





Bonjour !

Forums


Rechercher
Résultats par :
Recherche avancée
Mots-clés

Flux RSS

Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Admin
Messages : 292
Date d'inscription : 13/01/2014
Voir le profil de l'utilisateurhttp://histoiresincroyables.forumactif.org

Selon la police belge, utiliser les Réactions de Facebook est dangereux pour votre vie privée

le Mar Mai 17 2016, 17:57





Vous "aimez", vous "adorez", vous êtes "étonné", ou "triste", ou "en colère"... Et tout ça, comme tous les utilisateurs de Facebook depuis peu, vous l'exprimez par des émojis. Sans penser à autre chose que de donner votre sentiment sur un post ou une vidéo.

Facebook teste des réactions éphémères pour des occasions spéciales

Mais Facebook ne le voit pas tout à fait comme ça. En fait votre sentiment personnel, il s'en fout un peu. Ce qu'il veut lui, c'est rentrer des données par millions, faire des statistiques, et tout ça pour mieux connaître ce qui plaît, et ce qui ne plaît pas.

La police fédérale belge a tenu à avertir clairement les utilisateurs du réseau social de la nouvelle intrusion dans leur vie privée que cela constitue. "Facebook ne manque jamais une occasion d’améliorer la collecte des informations qui nous concernent", commence ainsi le commissaire Olivier Bogaert.

"Comme vous le savez, pour Facebook, nous sommes aussi un produit. Les réactions que nous exprimons, permettent de mieux nous connaître et ainsi, comme le précise le réseau social, de nous proposer la meilleure expérience possible en fonction de notre profil qui se fait de plus en plus précis".

>>> Harcèlement en ligne : Google et Facebook s'allient pour trouver des solutions

Un contenu que vous adorez ? Vous êtes donc de bonne humeur à ce moment là, et c'est donc le meilleur moment pour vous proposer un voyage (celui aux Seychelles, dont vous rêvez depuis trois mois au point de consulter tous les sites de voyages qui existent).

Parce que oui, Facebook place des cookies partout et sait ce que ses utilisateurs consultent comme page. C'était d'ailleurs le motif de l'accrochage entre le géant du web et le plat pays il y a quelques mois. La CNIL belge a interdit à Facebook de tracer les internautes qui ne sont pas inscrits sur son site. Pour se venger, l'intéressé a empêcher aux utilisateurs non inscrits de consulter ses pages publiques...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum